le début de l’histoire

30.09.2009 – les premières lignes de ma première page, quelle affaire !!!!

Alors un petit aperçu de » l’auteur » :  femme « encore jeune » de 46 ans mariée – deux enfants de 13 et 16 ans  ….

Voilà comment tout a commencé : Il y a 9 ans le 10 décembre 2000 je touche mon aisselle sous la douche et y trouve une grosseur de quelques millimètres : je rêve, ou plutôt c’est un cauchemar et pourtant je dois aller voir Disney sur glace avec les enfants …. Juste le temps de le faire sentir à Jean Claude (mon doux et tendre) et nous voilà partis.

Il l’a bien senti lui aussi cette boule près de mon sein droit et me dit d’aller au plus vite voir mon gynécologue, celui qui a fait naître mes enfants, un mèdecin en or.
Mais je bosse moi et puis on vient de se marier (en juillet) on doit partir en voyages de noces (en décembre) j’ai pas de temps à consacrer à cette boule, m…de, fais ch..r !

Alors je prends rendez vous avec le mèdecin le plus délicieux de la planète persuadée qu’il va me dire que j’ai rêvé. Et bien non il me prend au sérieux sacrément dis donc, et il m’envoie faire une batterie d’examens tous nouveaux pour moi : mammographie échographie et ponction de la bête!

Me voilà en décembre période particulièrement chargée au boulot, dans le froid, petite chose apeurée devant les mèdecins radiologues, les sachants qui vont décider du tour que va prendre ma vie dans les prochains jours …. La ponction a lieu, un personnage ubuesque m’enfonce une énorme seringue dans le sein, la retire et derrière sa barbe, souriant me dit « ça m’a l’air parfait « aussitôt contredit par le radiologue qui assène « il faut analyser avant de tirer des conclusions hatives ».

Je lui demande de me téléphoner les résultats le plus vite possible, avant mon départ en voyage, pour que tout ça ne soit pas gaché par l’angoisse, le stress, l’imagination dont je déborde.

Nous partons le 18 à Punta Cana, le 16, Barbe bleue m’appelle tout va bien, la ponction est NEGATIVE ! Merci mon dieu si tu existes. Coup de fil rapide à mon gynéco, on se revoit en janvier mais lui aussi a l’air soulagé.

Nous partons 15 jours en République dominicaine : palmiers, cocotiers, mer azure, soleil éblouissant et un soulagement intense nous habite.

Bon maintenant je vais tester cette première page donc la suite demain …. !!!!!!!!

A très vite