Mama, un film où la vie et la mort se côtoient sans tabou.

AFF_MAMA_120x160.indd

Magda a attendu pour consulter. Et pourtant, cette maman d’un petit prodige du football, institutrice sans emploi, abandonnée par son mari, sentait bien cette petite boule dans son sein. Dès les premières images on la retrouve allongée dans le cabinet de son gynécologue, inquiète du diagnostic que l’on pressent aux regards des médecins et qui va tomber très vite : cancer du sein.

Et puis tout s’enchaine, les traitements prévus vont être difficiles pour cette mère célibataire : chimiothérapie, mastectomie, c’est vaillamment qu’elle décide de les affronter. D’autant plus que le hasard va lui faire rencontrer un homme qui vient de croiser la foudre lui aussi.

Je ne vous en dis pas plus sur ce film espagnol de Julio Medem, magistralement interprété par Pénélope Cruz qui n’a pas hésité à se montrer sans fard et sans cheveux et donne vie à cette histoire de cancer mais aussi d’amours au pluriel. Amour maternel inconditionnel, amour naissant d’une femme pour un homme éprouvé par la vie, mais aussi amour d’un médecin pour sa patiente qu’il tente de soigner avec une merveilleuse et rare humanité.

Des acteurs que l’on suit tout au long de ces deux heures, la gorge serrée, les yeux pleins de larmes. Une ode à la vie, incarnée par ces trois hommes réunis autour de cette femme malade qui se bat comme une lionne. Autour des 4 protagonistes du film, l’ombre d’une enfant plane dans une lumière délicate, fragile comme Magda, qui donne au film toute sa profondeur.

Certains relèveront les invraisemblances que l’on retrouve dans Mama. Mais ce film n’a pas vocation à être un documentaire fidèle sur le cancer du sein ! C’est un conte plein de magie, qui nous présente une femme avec sa pudeur, pleine de colère mais aussi d’espoir qui va faire un pied de nez aux pronostics sombres, au médecin qu’elle brave fièrement, un pied de nez à la mort qui rode.

Merci à Penelope Cruz pour son interprétation si juste, merci à Julio Medem pour ce film magnifique. Vous avez deviné, je ne saurais trop vous recommander d’aller à la rencontre de Magda dès sa sortie en salle.

Le trailer (en espagnol) :

Et en français

Catherine Cerisey

 

 

Merci à KMBO et Mare Nostrum productions de m’avoir permis de voir ce film en avant première.

Mama , un film de Julio Medem, avec Penelope Cruz, Luis Tosar, Asier Etxeandia, et le jeune Teo Planell. Au cinéma le 8 juin 2016