Quand nos soignants dansent pour aider la recherche

Capture d’écran 2013-11-03 à 12.26.34

Je vous avais déjà parlé d’une pink glove dance (littéralement la danse des gants roses) orchestrée en 2009 par l’hôpital Providence St Vincent Medical center de Portland qui avait fait le buzz avec plus de 13 millions de vues sur youtube. (Voir mon post ici)

Aujourd’hui la fièvre des gants roses gagne le vieux continent avec un concours de danse organisé dans différents hôpitaux européens. Les deux premiers recevront respectivement les sommes de 10 000 et 5 000 euros.

Pour la France, c’est le personnel du bloc de l’hôpital Foch à Suresnes qui a tourné un joli film certes amateur mais plein d’énergie. S’ils gagnent le prix ira directement à la Fondation de Recherche contre le cancer du sein.

Leur volonté et leur implication s’affichent dans le texte envoyé lors de leur inscription au concours :

« La lutte contre le cancer, au bloc est notre quotidien. Le cancer du sein nous touche particulièrement parce que nous sommes une majorité de femmes.

Pouvoir agir tous ensemble contre le cancer sans laisser de cicatrice était une opportunité à ne pas manquer, notamment en participant à la première Pink Glove Dance en Europe.

Le bloc opératoire est un monde fermé où nous travaillons tous les jours « main dans la main » pour une prise en charge optimale des patients. C’est dans cet esprit que nous avons réalisé notre vidéo, en vous faisant découvrir avec humour le déroulement de nos journées.

De plus, nous souhaiterions effectuer notre don en faveur de  la recherche médicale pour le cancer du sein, dans le but de pouvoir agir en amont, avant la chirurgie.

A notre façon, nous espérons pouvoir contribuer à balayer le cancer du sein ! »

Les votes se terminent dans 5 jours et si la France est bien placée elle est encore très en retard par rapport à  l’Espagne et l’Angleterre.

Alors un petit coup de pouce pour nos gants roses nationaux serait le bienvenu … A vos clics en suivant ce lien …

Catherine Cerisey