Juris santé une association d’utilité publique !

Puis- je travailler tout en étant en invalidité? Je veux emprunter, puis-je cacher mon cancer? Mon employeur veut me licencier, quels sont mes droits? Le cancer nous plonge aussi parfois dans un imbroglio de problèmes d’ordre juridiques, administratifs, professionnels ou financiers, et les malades, souvent démunis, sont confrontés à une véritable double peine. Dominique Thirry-Borg et son équipe de juristes spécialisés en droit de la santé vous écoutent, répondent et démêlent gratuitement et en toute confidentialité toutes ces questions. J’ai eu la chance d’avoir affaire à elle pendant mon parcours et j’avoue qu’elle m’a énormément aidée avec en prime gentillesse, efficacité et professionnalisme. Elle vous présente ici son association.  

C.C Peux-tu nous expliquer le principe de Juris santé?

D.T.B : Il s’agit d’une association Loi 1901 d’intérêt général qui peut être sollicitée par toute personne en situation de fragilité/vulnérabilité qu’il s’agisse d’un patient ou d’un proche mais également par tout professionnel de santé pour apporter notamment des informations, des explications juridiques ou une aide administrative. Nous travaillons exclusivement sur rendez-vous. On peut nous joindre par téléphone, mail, texto voire par Twitter. Nous rappelons tous les numéros entrant et offrons systématiquement de rappeler les personnes afin qu’elles ne soient pas stressées par le coût de la communication.

CC : Toi juriste de formation, comment as-tu eu l’idée de fonder cette association? Quelles ont été tes motivations?

D.T.B : J’ai été confrontée directement et indirectement au cancer et j’ai donc pu constater personnellement le manque d’informations juridiques des patients comme des soignants. J’ai également été confrontée à leur détresse concernant tant les difficultés administratives que la compréhension de toutes les données professionnelles, assurantielles, sociales… J’ai pu observer que la mise en oeuvre de leurs droits par les patients leur semblait tellement compliquée qu’ils y renonçaient souvent à défaut d’avoir une aide rédactionnelle et un soutien juridique.

C.C : Les conseils sont gratuits pour les patients, mais comment l’association est-elle financée?

D.T.B : L’association bénéficie du soutien du Groupe APICIL qui met un espace de bureaux à sa disposition (100m2), elle a reçu le prix « aide aux patients » de la Fondation Roche en 2011 et une aide pour l’achat de matériel informatique du Groupe Ag2r. Certaines de nos permanences en établissement de santé (Hôpital Privé Jean Mermoz, CLB) sont partiellement subventionnées. Nous effectuons des permanences ponctuelles pour des Institutionnels tel le Groupe Humanis qui sont alors complètement prises en charge. J’exerce une activité de formatrice à destination des professionnels, des aidants ou des bénévoles et j’interviens aussi en tant que conférencière ce qui permet d’assurer un financement partiel des activités gratuites de l’association. Nous bénéficions du financement d’un volontaire du service civique. Enfin, nous recevons des dons et sommes habilités à éditer des reçus fiscaux.   Nous n’avons donc pas de financements garantis et les rémunérations de  mes actions ne suffisent malheureusement pas à assurer le financement complet de l’association aussi nous participons aux Courses des Héros qui ont lieu à Lyon, Paris et Marseille afin de lever des dons qui permettrons de financer les juristes pour préserver la gratuité et la qualité de nos entretiens. Nous avons donc besoin de coureurs qui souhaitent nous soutenir.

CC : Quels sont les projets et initiatives que tu as mis en place pour l’année 2012? 

D.T.B : Tout d’abord nous avons le projet de pérenniser l’équipe de juristes qui intervient actuellement. Ensuite nous souhaitons créer un accompagnement pour les patients qui veulent maintenir ou reprendre une activité professionnelle. Cet accompagnement s’effectuerait sur 6 à 8 séances, il permettrait d’une part aux patients de connaître exactement leurs droits, les possibilités qui leurs sont ouvertes, d’établir les différents scénarios en fonction de leurs choix et d’autre part de faire un état des lieux avec un coach (psychologue) de leurs compétences, de leurs désirs, ainsi que des freins éventuels. Un interface avec l’employeur et une formation de sensibilisation de ce dernier est également en projet avec l’association Entreprise et Cancer. Nous allons également collaborer au projet mis en place par l’Institut Gustave Roussy concernant l’insertion ou la réinsertion professionnelle des adolescents et jeunes adultes. Nous souhaitons aussi mettre en ligne un site internet plus convivial.

Propos recueillis par Catherine Cerisey

Pour aider Juris santé, vous pouvez effectuer un don à l’association (qui sera défiscalisé à hauteur de 66%) ou en collecter en constituant des équipes qui participeront aux courses des héros à Lyon, Paris, Bruxelles et Marseille : toutes les infos ici .

Téléphones dédiés patients : 0651538469 /0652029610

Pour toutes autre questions : 0603022806

Retrouvez Juris santé sur Twitter : @DoThirryBorg / @JurisSanté

La page FaceBook de l’association

Site internet : mise en ligne très prochainement du nouveau site