Des lycéens se mobilisent contre le cancer du sein

Les enseignants sont souvent critiqués, mais il y en a d’exceptionnels.  A la demande de leur professeur, des élèves de quatrième avaient déjà réalisé , un superbe clip sur le cancer : « j’ai un cancer et alors ». (A voir ici). Mme Théberge, prof de français dans une classe « sports étude » de 2nde au Lycée Antoine de Saint Exupéry au Canada  a quant à elle, décidé de mobiliser les ados à une cause qui leur tenaient à coeur. Et c’est le cancer du sein dont la mère d’une élève est atteinte qui a remporté les suffrages.

Soutenir une cause c’est bien mais récolter de l’argent c’est mieux. L’objectif était donc d’amasser 1 500 $ canadiens au profit de la Fondation du cancer du sein au Québec. Bracelets, pins, autocollants … arborant le ruban rose ont  été vendus par les élèves.

Mais le plus sympathique est que l’enseignante avait promis, si le but était atteint, de se couper les cheveux et de les teindre en rose! C’est chose faite aujourd’hui puisque 1724 $ ont d’ores et déjà été réunis et la collecte se poursuit jusqu’au 30 avril. « Les gens m’arrêtent dans la rue pour me demander si ce sont mes vrais cheveux. j’en profite pour leur parler de notre cause » confie Mme Théberge au journal le Progrès Saint Léonard.

Alors bien sûr, la somme est modique mais avouez que c’est une bien belle initiative d’un professeur dont la mobilisation et l’investissement sont remarquables !

Catherine Cerisey