l’ARC lance « le grand direct des chercheurs »

En février 2010, les internautes avaient pu poser leurs questions aux chercheurs dans le domaine de la cancérologie : 15 000 connexions et 300 échanges ont eu lieu et ont permis aux grand public d’avoir enfin accès à la crème de la recherche. (voir mon post ici).  Fort de ce succès, l’ARC lance cette année  un évènement qui va encore plus loin : « le grand direct des chercheurs ». En quoi cela va-t-il consister?

Dans un premier temps, du 24 janvier au 18 février, comme l’année dernière, les personnes qui le désirent pourront poser leurs questions en se connectant au site crée pour l’occasion. Prévention, dépistage, traitements… tous les thèmes pourront y être abordés.

Puis le 04 février, journée mondiale contre le cancer, et c’est là l’innovation, un débat IRL  sera organisé en multiplex dans trois villes : Paris, Lyon et Marseille. Animé par Michel Field, en présence de 10 chercheurs répartis sur les trois plateaux, le public sera invité à débattre autour du cancer.

Ouvert à tous dans la limite des places disponibles, il est néanmoins nécessaire de s’inscrire en se connectant au site du grand direct. Pour les retardataires, le débat sera retransmis sur internet où il sera également possible de poser ses questions.

Je trouve cette initiative de l’ARC excellente. En effet, nous sommes tous, malades ou pas, un peu perdus face à cette maladie. Nous nous posons tous des questions et c’est bien légitime. Quelles sont les avancées en matière de prévention (cancer professionnel, environnement, nutrition….), quel est l’intérêt du dépistage, qu’apporte-t-il en terme de vies sauvées, les avancées concernant les traitements, les études et essais en cours … Que sais-je encore… L’occasion nous est donnée ici de pouvoir avoir les réponses de ces hommes et femmes qui travaillent la plupart du temps dans l’ombre, avec lesquels aucun contact n’est permis au commun des mortels. Quelques jours et deux petites heures en direct nous sont alloués, alors n’hésitez pas !

De 17 à 19H le 4 février 2011

– À Paris – CENTQUATRE – 104 rue d’Aubervilliers – Paris 19ème

– À Lyon – Grand salon de l’Hôtel de Ville – 1, place de la Comédie – Lyon 1er

– À Marseille – WTC – Salle Europe – 2, rue Henri Barbusse – Marseille 1er

Source : communiqué de presse de l’ARC

 

Dernière minute : je viens d’avoir plus de détails via un second communiqué de l’ARC :

Pour celles et ceux qui ne pourraient assister aux débats, il est possible de les suivre en direct via la page Faceboog de l’ARC, onglet le grand Direct.

Et voilà la liste des chercheurs qui seront présents :

François Eisinger (plateau marseillais)

Médecin et chercheur à l’Institut Paoli-Calmette de Marseille

Pierre Fenaux (plateau parisien)

Médecin et chef du service d’hématologie clinique de l’hôpital Avicenne à Bobigny

Pierre Laurent-Puig (plateau parisien)

Médecin au service de biochimie de l’hôpital européen Georges Pompidou à Paris

et directeur d’une unité de recherche à l’université de médecine Paris Descartes

Bernard Malissen (plateau marseillais)

Directeur de recherche au Centre d’immunologie de Marseille-Luminy

Alain Puisieux (plateau lyonnais)

Professeur et directeur du Centre de recherche en cancérologie de Lyon

Michel Rivoire (plateau lyonnais)

Chirurgien et chercheur dans le département de chirurgie du Centre Léon Bérard à Lyon

Sophie Tartare-Deckert (plateau marseillais)

Chercheuse au Centre méditerranéen de médecine moléculaire de Nice

Anne Vincent-Salomon (plateau parisien)

Médecin au service de Pathologie et chercheuse dans l’unité de recherche

« Génétique et biologie des cancers » de l’Institut Curie à Paris

Préparez vos questions :-).


Share