nuée de rose pour la marche-course Odysséa de dimanche

18500 personnes se sont retrouvées hier pour courir ou marcher pour le cancer du sein. Une foule compacte de gens motivés et solidaires formant une marée rose, ont défilé pendant 5 (ou 10 km) dans une ambiance très festive. Près de 270 000 euros ont été récolté au profit de l’IGR, grâce aux inscriptions et dons qui ont été reversés en totalité à l’Institut Gustave Roussy.

Ballons, petits mots de soutien tagués sur les tee-shirts, musique et bonne humeur, cette marche  est bien la preuve que nous sommes nombreux à nous sentir concernés.

La foule était si dense que je n’ai malheureusement pas pu vous voir toutes, en ai perdu de vue quelques unes mais l’important était que vous étiez là, en chair et en os ou par vos pensées qui nous ont portées tout au long de cette matinée.

Malheureusement, les médias n’étaient pas au rendez-vous et si la course la Parisienne a été relayée par les télévisions, peu ou pas de reportages relatant la marche Odysséa,  hier soir sur nos chaînes nationales. TF1 news a néanmoins fait un petit reportage dans lequel le Docteur Delaloge, que j’ai eu la chance de rencontrer lors de la présentation presse du diagnostic en un jour, et Madame Roselyne Bachelot-Narquin, notre Ministre de la santé et des sports, ont fait une apparition. A voir ici.

Le dépistage systématique des femmes n’est pas le seul but d’octobre rose, chère Madame la Ministre. Il faut également parler prévention, recherche, accompagnement des malades…. Parler aussi de toutes ces femmes jeunes atteintes par le cancer du sein qui ne font pas partie du programme de dépistage français. La course n’avait pas pour but, de promouvoir une initiative politique mais bien de donner de l’argent aux chercheurs pour, comme l’a précisé Charles Guepratte, Directeur général adjoint  de l’IGR, « financer une étude sur les marqueurs prédictifs pour détecter les cancers, mais aussi le financement d’une filière de prise en charge des soins ». Ce n’est pas la première fois que cette charmante dame est à côté de la plaque il me semble !

Mais peu importe, cette nouvelle édition d’Odysséa a été un succès… Alors rendez-vous l’année prochaine avec, je l’espère de tout coeur, 20 000 personnes au rendez-vous!

Dernière minute en forme de Mea Culpa : un reportage sur Odysséa vient de passer au JT de 13h de France 2 avec un hommage aux deux fondatrices de la course : Frédérique Quentin (ancienne internationale d’athlétisme) et Frédérique Jules (kinésithérapeute)… bravo France 2 et surtout bravo mesdames !

Share