cancer : le yoga améliore la fatigue induite par les traitements

Un des principaux effets secondaires des traitements contre le cancer est sans conteste la fatigue. Non seulement nous la subissons pendant les soins mais elle a une fâcheuse tendance à perdurer des mois voire des années plus tard. (j’en sais quelque chose !). La plupart du temps, les personnes non concernées ne comprennent pas : les traitements sont terminés, alors pourquoi cette incapacité à retrouver la pêche d’antan? Pire encore lorsque nous sommes obligées de recommencer à travailler très vite.

Aux Etats unis, les résultats d’une étude nommée YOCAS (Yoga for Cancer Survivors) portant sur 410 malades (dont 75% étaient en rémission d’un cancer du sein) ont été portés à la connaissance du public début juin lors du congrès de l’American Society of Clinical Oncology.

Le principe consistait pour le groupe de référence à effectuer des exercices de respiration, de méditation et de postures pendant 1h15 deux fois par semaines et ce pendant 4 semaines. L’étude est un réel succès puisque les patients ayant pratiqué la discipline ont rapporté une amélioration très nette de la fatigue, moins de somnolence dans la journée,  mais aussi une qualité du sommeil nettement meilleure.

En ce  qui me concerne, j’ai essayé le yoga (bon j’avoue sur la wii de mes enfants :-)) et j’ai trouvé les postures très difficiles mais bien entendu ce n’était pas un vrai cours. L’approche corps et esprit me semble aller parfaitement dans le sens d’une reconstruction après une maladie comme le cancer du sein. Je vous déconseille donc de le pratiquer en dilettante comme moi mais d’essayer, pourquoi pas, avec un professeur diplomé pour vous faire une idée. Dans tous les cas, il vaut certainement mieux tenter ce genre d’approches que de subir sans broncher une fatigue insupportable ou même se jeter sur des somnifères! L’une d’entre vous a-t-elle essayé?

Source : le point.fr