après un cancer une cure thermale pour soigner sa peau

J’ai déjà parlé dans un post précédent de l’intérêt des cures thermales dans les traitements d’un lymphoedeme. Mais malheureusement, les malades  doivent supporter bien d’autres effets secondaires, notamment cutanés. La Roche Posay, leader en dermatologie thermale, a lancé l’année dernière un nouveau programme de cures destinées aux patients atteints d’un cancer. Premiers bilans.

Chaque traitement pour soigner le cancer agresse la peau et les muqueuses :

  • Suite à la chirurgie bien sûr on pense tout de suite à la cicatrisation qui se fait plus ou moins bien et laisse des marques disgracieuses voire douloureuses.
  • La radiothérapie peut brûler  mais aussi déclencher des dermites, érythèmes ou inflammations. La peau peut manquer de souplesse et/ou d’élasticité.
  • La chimiothérapie a également son lot de désagréments : sécheresse cutanée et des muqueuses (particulièrement buccales). Certains protocoles peuvent également déclencher dermites ou prurits.

Pour soulager les malades,  la Roche Posay a donc développé un programme très sophistiqué de soins thermaux  qui s’échelonne sur 3 semaines: douches médicales filiformes, pulvérisations apaisantes, bains hydratants et émollients, massages, soins buccaux cicatrisants, cure de boissons détoxifiantes….

Ils proposent également aux curistes des soins de support très appréciés : initiation au maquillage (correcteur), accompagnement psychologique, ateliers de sophrologie….

Ces cures sont prises en charge à 100% par la sécurité sociale dans le cadre d’une Affection Longue Durée (ALD) exceptés les soins de support. Le billet de train est remboursé intégralement (sur la base d’un billet SNCF AR en 2ème classe) et pour l’hébergement vous bénéficiez d’un forfait de 150 euros. Les éventuels dépassements peuvent être pris en compte par certaines mutuelles.

Un an après le démarrage du projet, la Roche Posay dresse un premier bilan. 25 patients sur les 70 qui sont venus en cure, ont répondu à un questionnaire de satisfaction.   Rachid Ainouch directeur des Thermes évoque dans cette vidéo des retours très positifs.

Bien sûr, l’étude ne porte que sur 25 patients volontaires ce qui n’a pas de valeur scientifique. Mais il semble que la grande majorité des personnes interrogées ait constaté une réelle amélioration de leurs problèmes de peau. L’intégralité des  résultats  ont été rendus publics dans un communiqué de presse consultable ici.

Malheureusement les médecins ne sont  pas toujours au courant de l’existence de ces cures et de leurs nouvelles indications. N’hésitez surtout pas à leur en parler si vous en éprouvez le besoin.

Source : site de La Roche Posay