souti1© le soutien gorge pour amazones

J’ai la chance d’être devenue son amie par blog interposé d’abord, puis dans la « vraie vie ». Une rencontre qui m’est précieuse, portée sans doute par la similitude de nos souffrances mais aussi parce que c’est devenu très vite une évidence .Alors aujourd’hui je suis d’autant plus fière de Cathie, de ce qu’elle vient de faire, de réaliser, de porter à bout de bras, toute seule.

Petit à petit j’ai appris son histoire. Elle ne s’est pas choisie amazone. Elle s’est apprivoisée doucement… Lentement elle a appris à aimer ce corps mutilé après un cancer du sein qu’elle a contracté il y a bientôt 10 ans. L’épreuve surmontée, dépassée, elle a fini par s ‘accepter. Mais un autre cancer la frappe 9 ans plus tard : l’autre sein est atteint. Celui là ne sera pas sacrifié mais cette nouvelle épreuve lui apprend » le prix de la vie «.

L’aventure commence il y a un an et demi. Cathie s’assume avec un seul sein, tantôt avec une prothèse, tantôt sans. Mais le « sans » est inconfortable et suppose soit « un soutien gorge froissé » à l’emplacement du rien soit des « bricolages maison » peu convaincants. Il n’existe pas de solution qui permette à la fois de soutenir son sein et d’être simplement jolie et élégante. De ce constat vient l’idée fou « d’un soutien gorge asymétrique pour une femme asymétrique ».

Mais le chemin est long. Il faut le dessiner, le concevoir et le réaliser. Cathie le veut pratique et raffiné. Elle ne mesure pas le défi technique que cela va représenter.

Et comme la vie est faite de rencontres exceptionnelles, elle va croiser le chemin de deux corsetières de génie qui vont l’aider dans sa folle entreprise. De multiples essayages seront nécessaires, le soutien gorge va subir transformations et améliorations au fil des mois. Il a fallut affronter le doute et les contraintes techniques. Les corsetières ont du oublier leurs règles, Cathie laisser un peu de ces rêves. Et enfin, arrive le 4ème essayage : Cathie se voit enfin telle qu’elle l’a souhaité et se trouve belle pour la première fois depuis des années. Le souti1©, premier soutien-gorge asymétrique est né.

Viennent alors les fignolages, les retouches, les repentis, et puis la réalisation du site, le design, la conception. Pour qu’aujourd’hui le rêve devienne réalité. Le souti1© existe pour toutes les amazones, pour celles qui décident de le rester et celles qui le sont seulement pour un temps. Pour vivre en toute liberté ce sein unique, cette asymétrie. Il est ce que Cathie a voulu, à savoir pratique et confortable, élégant et raffiné.

Quand je l’ai vu, j’ai su, immédiatement qu’elle avait eu raison de se battre et d’y croire. Moi qui ai été amazone quelques mois, je la comprenais enfin, dans son choix de ne pas se faire reconstruire. Oui elle est belle, femme et ce sein manquant ne lui enlève rien. Aujourd’hui grâce à son pari fou elle va permettre à des femmes de décider, de choisir, et de vivre « quelques instants de sereine liberté ».

Tu as raison Cathie « le cancer ne t’a pris ni ta vie ni ta féminité »

Plus d’infos et pré-commandes sur Le site du souti1©

Le blog de Cathie