des cures thermales pour soulager le lymphoedeme

Capture d’écran 2013-08-01 à 16.25.39

Patricia m’a contactée il y a une semaine pour me demander de partager avec vous son expérience. Atteinte d’un lymphoedème, son médecin lui a prescrit une cure à Argelès Gazost près de Tarbes qui  lui a apporté un réel soulagement . Je ne savais pas que les cures thermales pouvaient être utiles aux femmes atteintes de ce qu’on a pour habitude d’appeler le » gros bras », alors je me suis mise à enquêter.

Et tout d’abord qu’est-ce que le lymphoedème?

Le système lymphatique est composé de vaisseaux qui, comme les veines pour le sang, acheminent la lymphe dans tout le corps. Lorsque le système fonctionne mal, la lymphe s’accumule dans le bras  et un oedème se forme. C’est un effet secondaire du curage axillaire qui peut survenir de façon spontané ou bien suite à une blessure mal désinfectée, une brûlure, le port d’une charge trop lourde…Malheureusement il peut apparaître tout de suite ou à distance de la chirurgie ou de la radiothérapie qui en augmente sensiblement le risque. Pour l’eviter, il faut prendre des précautions tout au long de sa vie. (voir  mon billet sur les différentes options chirurgicales et l’excellente vidéo de  l’hôpital saint Louis).  Heureusement la technique du curage ganglionnaire  a réduit son incidence. Il ne faut pas le confondre avec la lymphagite , une inflammation du bras, qui devient rouge, chaud, lourd et gonflé souvent accompagnée d’une hausse de la température et qui nécessite un traitement antibiotique immédiat.

Sans soin le lymphoedème peut empirer, devenir le nid d’infections et aller jusqu’à la fibrose. Dès son apparition,  il faut envisager des traitements qui, combinés, l’aideront à se résorber d’autant mieux qu’il est pris tôt. On vous proposera sans doute :

  • de la kinésithérapie avec drainage lymphatique
  • le port d’un vêtement de compression (manchon ou bandage)
  • des exercices à faire sous contrôle d’un kinésithérapeute
  • des médicaments

La cure thermale semble, quant à elle, donner de bons résultats. Elle doit être prescrite par votre médecin et est remboursée par la sécurité sociale. Aujourd’hui plusieurs centres existent en France : Argelès Gazost, Luz saint Sauveur, Barbotan et plus récemment la Roche Posay.

Une véritable équipe va vous prendre en charge pendant trois semaines. Médecin phlébologue, kinésithérapeute, éducateurs sportifs seront là pour prendre soin de vous dès votre arrivée.   Au programme : massages manuels sous aspersion d’une eau thermale à 32/33°  (aux vertus anti-inflammatoires), drainages lymphatiques par un kiné spécialisé, immersion du bras dans un bain avec jets sous marins , cours pour apprendre à faire les bandages de compression …. et cerise sur le gâteau vous pourrez même faire de l’aquagym. L’après midi, sieste et balades vous reposeront  de matinées réputées fatigantes.

Le lymphoedème est parfois douloureux , il est inesthétique et peut entraîner anxiété et dépression. La cure thermale peut faire gagner quelques centimètres à votre bras. Elle vous apportera de toutes façons, bien être et repos, alors pourquoi ne pas essayer? D’après Patricia, c’est un « vrai bonheur » et elle réitère l’expérience cette année à la Roche Posay. Patricia, on attend ton verdict !

Pour en savoir plus : le site des impatientes avec un dossier lymphoedème très complet.

Vous pouvez également contacter Patricia qui pourra vous renseigner : Patricia LAYE : Tél 0491447542 portable :  0603174772