Ralentir la chute des cheveux avec le casque réfrigéré

Pour la plupart d’entre nous, chimiothérapie rime avec nausées, fatigue et surtout perte de cheveux. Et c’est sans doute la perspective de cette dernière que les femmes redoutent le plus. A tel point que pour certaines (dont j’étais), il est plus facile de perdre un sein que de voir ses cheveux tomber!

Si avec certains protocoles la chute est inéluctable, des produits sont moins alopéciants que d’autres. Si c’est votre cas, l’équipe soignante vous proposera le port d’un casque réfrigéré pendant les injections. Il a un effet vasoconstricteur et réduit donc l’afflux sanguin au niveau du cuir chevelu. Ainsi la quantité de produit toxique qui arrivera aux cellules du cheveu sera limitée.

Ce casque glacé n’empêchera pas complètement vos cheveux de tomber mais il peut en ralentir  la chute ce qui n’est pas negligeable.

Il faut cependant suivre quelques conseils afin d’optimiser son effet:

  • Brosser ses cheveux le plus doucement possible avec une brosse souple
  • Eviter les brushings, lissages, défrisages et les couleurs ou balayages pendant toute durée de la chimiothérapie
  • Eviter de natter ou attacher vos cheveux de manière trop serrée
  • Si vous en avez le courage et que vos cheveux sont longs, les couper courts. Ils rentreront ainsi complètement sous le bonnet glacé et s’ils tombent le choc sera moins violent.
  • Ne pas se laver les cheveux trop souvent (eviter les jours suivants la chimio) et le faire avec un shampooing doux (pas ceux pour bébé qui graissent les cheveux)
  • Bien se mouiller la tête avant de mettre le casque. Le poser environ 10 minutes avant le début de la perfusion et le garder 30 minutes après
  • Le changer tous les 1/4 d’heure afin que sa température reste constante. les infirmières peuvent oublier ou considérer que c’est sans importance. N’hésitez pas à le leur rappeler.

Mais soyons honnête, ce casque est parfois très difficile à supporter  : violents maux de tête, douleurs ophtalmiques ou cervicales …. sans compter le froid qui est à lui seul très désagréable. N’oubliez pas de vous munir d’une serviette éponge à mettre autour du cou  et un vêtement chaud  afin de limiter cette sensation .

Ce casque n’est pas proposé systématiquement certains produits étant bien trop agressifs. Certaines femmes perdront leurs cheveux alors qu’elles l’ont supporté consciencieusement et ont suivi tous les conseils prodigués par l’équipe soignante. Aucune étude à ce jour n’a été faite sur son utilisation donc il est difficile de savoir pour quelle raison il  fonctionne dans un cas et pas dans l’autre. N’hésitez pas toutefois à en parler en à votre médecin oncologue qui saura vous conseiller.