Séréna, assurez-vous contre le cancer du sein !

Vol, agression, décès, problèmes de santé .. de nos jours on tente de pallier à n’importe quel risque. Cette fois-ci les assureurs ont redoublé d’ingéniosité et nous assurent contre celui de contracter un cancer ! En effet, la compagnie MetLife lance un nouveau contrat, appelé Séréna, qui permet aux femmes de s’assurer contre le cancer du sein. 

Il vous suffit d’avoir entre 18 et 60 ans, de ne jamais avoir eu un cancer quel qu’il soit ou un papilloma virus, et, moyennant une somme qui s’échelonne entre 3,81 et 162,05 euros par mois en fonction de l’âge et de la prime désirée, vous êtes assurée de toucher entre 10 000 et 70 000 euros en cas de mauvais diagnostic.

Cette coquette somme est complétée par une assistance psychologique lors de la phase « de guérison » (et pourquoi pas pendant les traitements ? ), d’un capital supplémentaire de 1 000 à 7 000 euros en cas de reconstruction, et de la prise en charge de frais supplémentaires non remboursés par la sécurité sociale comme les garde d’enfants, aide ménagère, baisse de salaire ….

Le bug dans l’histoire est que, semble-t-il,  les femmes à risque avéré comme par exemple celles qui présentent une mutation génétique BRCA1 ou 2 ne sont pas exclues de la cible.

A priori une bonne idée quand on sait à quel point les malades doivent faire face à des problèmes financiers importants. Malheureusement, à mon avis, peu de femmes auront eu préalablement connaissance de ce contrat, et il est fort possible que ce nouveau service prévoyance ne serve pas à grand monde. Mais bon, pourquoi pas !

Catherine Cerisey

Le contrat Séréna